Médina Mbaba: vieux et jeunes s’insurgent contre la reconstruction d’une arène


Le feu couve à Médina Mbaba entre des promoteurs immobiliers et les populations riveraines qui ont fait une sortie devant la presse pour manifester leur désapprobation face à la reconstruction d’une arène de lutte.
Le terrain litigieux est situé sur la route de Médina entre les deux ponts du quartier à une trentaine de mètres de la demeure de l’edile de Kaolack Mme Mariama Sarr.
« A l’origine c’est un lieu dénommé arène « Indépendance  » où occasionnellement on organisait des combats de lutte ,mais aujourd’hui c’est devenu un repaire de malfrats ,de fumeurs de chanvre indien,et à la place nous voulons une école,une mosquée ou même un poste de police mais plus d’arenes « martèle Mayacine Gueye porte parole des notables du quartier.
D’après les riverains,la construction de cantines a été commencée,sur un ordre du préfet,les travaux ont été arrêtés mais les promoteurs n’ont pas lâché l’affaire.
« Nous avons adressé une pétition accompagnée d’une lettre du khalif de Médina Baye à toutes les autorités étatiques de la région pour leur signifier notre voeux d’ériger une mosquee en lieu et place d’une arène, mais depuis lors nous n’avons pas de retour « conclut M.Gueye.
Dans leur plaidoirie,les populations de Médina Mbaba ont sollicité l’appui de Mme le maire de Kaolack qui habite à quelques mètres de ladite arène.
Fin de la discussion

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.