Un vieil homme de 62 condamné à 3 ans ferme pour offre ou cession de chanvre indien


Cheikh Ndiaye n’a pas vraiment de chance. Il est tombé sur le même juge qui l’a récemment condamné à 6 mois ferme pour détention et usage de chanvre après disqualification des faits d’offre ou cession de chanvre indien. Cette fois-ci encore, il était poursuivi pour les mêmes faits.

Les policiers ont decouvert, dans sa chambre, 1 kg de chanvre indien. Interrogé sur cette capacité, devant la barre du tribunal, il soutient que c’est pour sa consommation personnelle. Il poursuit en expliquant que malgré son âge il est accro au chanvre indien. En ce qui concerne les faits d’offre et cession, il les conteste catégoriquement. Il précise qu’il s’active dans le commerce de terrain, domaine dans lequel il gagne bien sa vie. Pour preuve, il a récemment vendu un terrain à 28 000 000 f.

Ses explications n’ont pas convaincu le tribunal. Il a été condamné à 3 ans ferme. On peut dire que le tribunal a coupé la poire en deux. En effet, le parquet avait requis 5 ans ferme. le co-prévenu d’Abdou Ndiaye a eu plus de chance. Il a été relaxé du fait d’offre ou cession au bénéfice du doute.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.