Ziguinchor : Deux collégiens se noient dans le fleuve à Goumel


Hier, deux adolescents ont retrouvé la mort dans les eaux du fleuve Casamance. Avec la canicule dans les régions, ces jeunes sont partis se baigner à Goumel. Cette partie est le seul endroit que les jeunes considèrent comme étant la plage de la région.

Les populations de la commune de Ziguinchor sont plongées dans une profonde consternation.  La mer a pris deux collégiens ce vendredi dont les corps ne sont pas encore trouvés. Selon L’Observateur qui cite des témoins, les deux personnes noyées étaient en démonstrations sur leurs techniques de nage. Mais en pratiquant un tel geste, ils ignoraient qu’ils avaient rendez-vous avec la faucheuse.

Les camarades, après avoir constaté que les deux étaient dans des difficultés lancent un cri d’alerte auprès des riverains. C’est après quelques heures de recherches que les éléments des sapeurs-pompiers sont alertés. Malgré les recherches intenses des soldats du feu, les deux corps restent introuvables pour le moment. Avec les éléments du feu, la gendarmerie a ouvert une enquête pour connaitre  les causes.

Pourtant la région dispose des endroits où on peut se baigner, mais la position de Goumel pousse les jeunes à aimer ce lieu plus que les autres. C’est un endroit sans surveillance et qui n’est pas fréquenté par nombre de gens responsables.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.