Diourbel : Un conducteur de  » Jakarta  » écrasé par un bus


 

 

 

Natif de Touba, Ibrahima Samb, homonyme de l’apprenti chauffeur tué quelques années auparavant par des policiers du commissariat urbain de Mbacké, a été victime d’une mort extrêmement cruelle. Il a été victime d’un accident qui lui a coûté la vie dans la nuit du mercredi 14, aux alentours de 21 heures dans la commune de Diourbel.

Descendu d’une moto-Jakarta, le jeune homme, âgé d’une trentaine d’années, est tombé net au moment où le bus de 70 places qu’il voulait prendre était sur le point de reprendre la route vers Touba. La portière entrouverte, Ibrahima Samb tente de s’introduire, s’agrippant à la porte.

Lire aussi : (Urgent) GRAVE ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE A PÉAGE : Il y aurait des morts et plusieurs blessés

Malheureusement pour lui, le chauffeur redémarre bus. Il perd pied au bout de quelques mètres et tombe avant de se retrouver sous la voiture qui lui passe dessus. La mort intervient instantanément, le corps sans vie est par la suite acheminé au centre hospitalier régional Heinrich Lübke de Diourbel. Le chauffeur du bus, immatriculé TH-9352-Fà été arrêté. Il a passé sa première nuit en garde à vue à la police de Diourbel.

Diourbel : Un conducteur de  » Jakarta  » écrasé par un bus .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.