Parcelles assainies : Détournement de mineure et viol, Deux amis épinglés par la police


Pour satisfaire leurs libido, Abdou Dabo et Thierno Aw, deux jeunes hommes ont jeté leur dévolu sur une gamine de 14 ans au quartier Ndiaga Mbaye de Camberéne.

Ce 30 juillet 2017 la fillette de 14 ans se promenait tranquillement au bord de la plage en compagnie de sa grande sœur.  Et une envie soudaine de faire ses besoins lui pousse à se séparer de cette dernière. Mais, elle ne retrouvera son domicile que le lendemain matin.

Le papa voyant son enfant dans un état lamentable, procède aux questionnements. Il sera surpris par le résultat de ses investigations. Après les révélations de la jeune fille, il  la conduit au commissariat. Devant les enquêteurs la jeune fille revient sur sa mésaventure.

« J’étais avec ma grande sœur au bord de la plage en face de l’arrêt des bus à Diamalaye. Après un temps de bain, j’avais envie de faire mes besoin et je me suis retiré après l’avoir avertie. A mon je n’ai trouvé ma grande sœur, car elle avait changé de place. Je l’ai recherché longtemps recherchée sans la voir. Après la prière du crépuscule, j’ai décidé de revenir à la maison afin d’informer la famille. C’est-là que 2 jeunes m’on interpellé. Le premier s’est approché pour me draguer en se présentant sous le nom d’Abdou Dabo. Je lui ai fait savoir que je ne suis pas intéressé par ces propositions. Par la suite, ils m’ont forcée à les suivre« , raconte la jeune fille.

La mineure de poursuivre : « J’ai demandé de l’aide mais personne n’est venu me secourir. Par la suite, j’ai perdu connaissance. Le seul souvenir qui m’est resté en tête c’est d’avoir bu par force un liquide. Quand je me suis réveillée, il faisait jour. J’étais toute seule et nue sur un matelas« .

En compagnie des limiers, la fille parvient à retrouver la maison et la maîtresse des lieux confirme avoir vu la petite en compagnie des deux jeunes. «Je suis la propriétaire de cette maison, j’ai aperçu cette fille hier vers 20 h en compagnie de deux jeunes. Je réside en bas et l’étage est en location je ne pouvais pas contrôler les locataires», explique-t-elle.

Une fois épinglée les deux amis s’accusent mutuellement. Thierno Aw explique: «Je n’ai fait qu’amener le matelas comme Abdou Dabo me l’a ordonné. Mais je ne connaissais pas la finalité de ses plans».

Les limiers procéderont à l’arrestation des deux amis pour les faits de viol, de détournement de mineur et complicité de détournement.

 

Senenews

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.