Kaolack: une boutique dévalisée à Ngane Alassane, le propriétaire grièvement blessé


Les populations du quartier Ngane Alassane, périphérie Nord de la commune de Kaolack ont vécu des moments pénibles durant la nuit du jeudi au vendredi. En effet, une bande de 5 malfrats armés jusqu’aux dents ont attaqué et dévalisé la boutique du sieur Alpha Diallo, le blessant grièvement au dos avec une machette.

Ils ont emporté de l’argent et un lot important de marchandises composés de cartes crédit, des caisses de thé…Quand ils ont forcé la porte, j’étais avec mon frère qui est venu en vacances, sans explication, ils m’ont frappé au dos avec une machette.

Ce sont les cris du boutiquier qui ont ameuté le voisinage, qui est sorti spontanément, mais avec la perspicacité des visiteurs nocturnes, l’affaire a failli tourné au vinaigre. « C‘est sous ma fenêtre qu’ils ont commencé à tirer 4 coups de feu avec leurs fusils. Nous avons insisté en leur lançant des pierres mais nous ne pouvions pas les poursuivre dans l’obscurité avec tous les risques que cela comporte« , relate un jeune qui a préféré garder l’anonymat. Très remontées contre les autorités étatiques, les populations de Ngane Alassane ont du mal à comprendre l’attitude de ces dernières.

« Nous avons appelé la police à 3h 31mn et à 3 reprises mais elle n’a pas répondu, après nous avons essayé le numéro vert de la gendarmerie qui nous a mise en relation avec la brigade de Kaolack, celle ci nous a rétorqué que le quartier Ngane Alassane était le domaine de compétence de la police« , renchérit notre interlocuteur.

A LIRE AUSSI  Disparition de l’élève Mamadou Dièye: il a reçu une balle dans la poitrine avant d’être jeté dans une rigole

Face à cet imbroglio, les populations ne savent plus à quel saint se vouer, et exigent l’éclairage de leurs rues qui deviennent avec la tombée de la nuit, le repaire de tous les brigands. « Nous interpellons M. le maire Mariama Sarr qui vient ici à chaque campagne mais qui finit par nous oublier après les élections« , ont-ils conclu.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.